Home Non classé Les prénoms conseillés pour réussir en photographie
Non classé

Les prénoms conseillés pour réussir en photographie

Une étude très sérieuse, commandée par la Fédération Française de la Photographie et des Métiers de l’Image, vient d’être publiée et nous donne des informations fortes intéressantes sur les prénoms qu’il faudrait avoir pour réussir dans la photographie.

Les prénoms de techniciens

Vous les connaissez, vous en avez parmi vos proches et ce sont principalement des hommes. Ils s’appellent Olivier, David, Sylvain ou encore Denis et sont incollables sur la technique photographie. Ils sont reconnus pour leurs connaissances. Attention toutefois à ce prénom, choisir ce prénom peut amener à avoir des difficultés à faire évoluer ses paradigmes et donc être un frein à l’évolution.

Les prénoms de photographes abstraits

On ne connait pas leur nom, par contre on sait quelles sont leurs inspirations pour trouver des noms de scène. Il faudra lire le compte-rendu de l’étude si vous voulez en savoir plus.

Les prénoms de workshopers

Si pour vous l’argent est important et que vous n’aimez pas les gens, il vous est possible de vivre de l’argent des photographes. Les Pierre, Thanh, Pascal et Emmanuelle ont compris cela et certains n’attendent même pas la fin de leur première année de photographe pro pour proposer des workshops.

Les prénoms de youtubeurs

En plus du talent de photographe, les Sébastien, les Chris ou Arnaud sont parfois plus connus pour leur chaine Youtube que pour leurs travaux de photographe. À vous de voir comment vous voulez être perçus par vos pairs.

Les prénoms d’imposteurs

Ils n’ont pas de talent pour la photographie mais en contrepartie on peut leur reconnaitre un talent certain pour l’élocution. Ils arrivent à communiquer à autrui leurs dogmes photographiques biaisés. Vous connaissez forcément des Laurent, Vincent ou des Thomas sympas, mais méfiez-vous quand même.

Les prénoms séculaires

Cela ne servira à rien de vous appeler Raymond, Jean-Loup, Henri ou Robert. Ces prénoms vous permettent de réussir dans la photographie mais ils ne sont remis en jeu qu’une fois par siècle. Le nouveau Jean-Loup ne verra le jour qu’après 2033, soit cent ans après la naissance de Sieff. Il est donc inutile de vouloir avoir un prénom séculaire, essayez de vous ranger dans les cases citées plus haut.

Author

Nelson Beaufort