Une loi interdit désormais aux modèles d’avoir un élastique à cheveux autour du poignet, sous peine d’une amende de 1500€.

Suite à la recrudescence de plaintes de la part de la communauté des photographes, le gouvernement a décidé d’agir, en proposant au parlement une loi publiée aujourd’hui au JO.

Cette nouvelle loi dispose que désormais, tout modèle surpris avec un élastique à cheveux au poignet lors d’une séance photo se verrait commettre un délit. Le ou la contrevenant(e) se verrait passible d’une amende de 1500€ par élastique porté.

Cette nouvelle loi intervient après que plusieurs incidents de ce type ont été dénombrés, et apaisera probablement plusieurs photographes qui réclamaient depuis quelques années une action de la part du législateur. Voilà qui est chose faite.

Du côté des modèles, on compte quelques réactions négatives à l’annonce de cette nouvelle loi. On peut notamment citer une vidéo apparue sur Twitter (supprimée depuis) où l’on voit une jeune femme se présentant comme modèle photo se raser le crâne en signe de protestation.

Commentaires Facebook. Soyons fous.