Vous en avez peut-être déjà entendu parler. Le Air Shooting est un nouveau phénomène photo qui consiste à simuler le fait de prendre des photos durant une séance. Oui, vous avez bien lu, c’est une séance où le modèle pose pour de vrai, mais où le photographe mime de faire des photos.

C’est Frédéric, un lyonnais d’adoption qui est à l’origine de cette nouvelle tendance. Il nous raconte :

C’est arrivé tout à fait par hasard, lors d’une collaboration sur la thématique « chute de canapé ». La lumière du jour traversait et éclairait abondement la pièce. Le modèle était en place, en lingerie fine, le bassin sur le canapé, le haut du corps majestueusement étendu sur le parquet. Ayant le souci du détail, j’ai pris ses cheveux et avec mes mains je les ai délicatement étalés sur le sol pour dessiner de belles courbes prolongeant celles de son corps… Pardon excusez-moi, je bave et je bande rien que d’y repenser.

J’ai ensuite pris le boitier mais au moment de déclencher je m’aperçois que la batterie est vide. J’aurai pu me laisser abattre, mais je n’allais pas gâcher une telle occasion. On dit souvent que parfois il est préférable de regarder avec ses yeux et vivre l’instant plutôt que de prendre des photos.

C’est ce que j’ai fait, ce jour là, j’ai inventé le Air Shooting. J’ai donné des directives à la modèle et l’ai fait poser dans des situations absolument érotiques sans jamais prendre de photo.

Depuis, Frédéric a multiplié les séances de ce genre et a fait des émules aux quatre coins de la France. Avant de se quitter, nous lui avons demandé si il avait un conseil pour ceux qui débutent dans la discipline :

Amenez un slip de rechange !

En quelques années Frédéric a parcouru la France pour proposer ses Air Shooting, il s’est fait une réputation qui dépasse les frontières d’Instagram.

Commentaires Facebook. Soyons fous.

3 Comments

  1. Oups, aucune invention, Jean-Louis Trintignant faisait déjà ça il y a une cinquantaine d’année 😉

Comments are closed.