Vous avez très certainement suivi l'actualité photo et en particulier celle de Dani Lessnau. Dans le cadre d'un projet personnel, elle a réalisé des clichés de ses amants à l'aide d'un appareil situé à l'intérieur de son vagin. Une technique particulière que l'on retrouve également chez Daisy Galaxy. Cette artiste australienne fait des photos de la Voie Lactée grâce à une chambre noire placée dans son vagin.

Avant de se lancer dans l'astrophotographie à l'aide de cette technique, Daisy avait commencé par photographier les couchers de soleil allongée sur la plage. Désireuse de s'investir dans un projet qui prendrait plus de sens, elle s'est donc intéressée à la cosmologie. L'été dernier est donc né le projet qu'on pourrait traduire en français par "Le ventre de l'Univers". Elle rencontre toutefois quelques difficultés car étant donné les conditions de prises de vue, il est difficile de figer les étoiles sans observer le mouvement apparent de ces dernières.

Daisy cherche actuellement un moyen de rendre plus sensible la surface photosensible afin de limiter le temps de pose. La rédaction de Pixel Rond lui souhaite bonne route dans cette aventure artistique.

Bord de mer au sténopé

Coucher de soleil au sténopé