À travers ses périlleuses expéditions dont celles en Arctique et en Antarctique, Vincent Munier est allé à la rencontre des loups, des ours et des manchots.

Cet été, le célèbre photographe animalier va connaitre un nouveau challenge qui va l’emmener du côté de la Dune du Pilat.

Je m’entraine physiquement et mentalement car je prépare la traversée en solitaire et en complète autonomie de la Dune du Pilat, la célèbre étendue de sable qui culmine par endroit à près de 110 mètres au dessus du niveau de la mer. C’est un challenge sportif mais aussi une expédition à valeur scientifique puisque j’espère apercevoir et photographier un troupeau de gazelles au milieu de cet océan de sable.

Pour des raisons de sécurité, il sera équipé d’une balise GPS qui permettra à l’équipe de secours de suivre ses mouvements avec une précision de plus ou moins dix mètres. Pour ce qui est de la nourriture, Vincent emportera une panoplie de survie qui lui permettra de pêcher ou de chasser. La problématique majeure viendra de l’eau qu’il n’aura pas en quantité illimité. À l’heure actuelle il hésiterait encore entre une pelle et un kit de désalinisation d’eau de mer.

Toute la rédaction d’Incompétence photo remercie encore Vincent pour la confiance qu’il nous a accordé en nous permettant de faire l’annonce de ce projet. Nous lui adressons tous nos encouragements et nous sommes persuadés qu’il mènera cette entreprise avec succès !

Crédit photo : Vincent Munier

Laisser un commentaire